Comment se libérer et être soi-même avec le coaching spirituel ?

Le coaching spirituel peut être catégorisé comme étant une branche du coaching personnel. Ici, le but est d’aller au cœur de l’esprit afin d’y régler tous les éventuels problèmes. Tout ce qui bloque tout un chacun pour avancer dans la vie de tous les jours peut y être réglé. Pour se libérer et être soi-même, le coaching spirituel utilise trois aptitudes. A cela, il y a le non-jugement, la sincérité ainsi que la transparence.

 Le coaching spirituel : c’est quoi ?

se libérer et être soi-même- Le coaching spirituel : c’est quoi ?

Avant d’appliquer ces techniques, il sera indispensable de savoir d’emblée ce qu’est le coaching spirituel. Dans son ensemble, ce type de coaching permet d’accroitre le courage et la volonté ainsi que la connaissance de soi. En tant que démarche de coaching, il se définit comme étant une alternative d’excellence afin d’atteindre des objectifs des plus précis. Un coach professionnel accompagnera alors tous les participants favorisant ainsi son épanouissement et le développement de leur talent. C’est en travaillant le don personnel de tout un chacun ainsi que ses ressources qu’il sera possible de se libérer et être soi-même.




Plus précisément, le coaching spirituel travaille pour une reconnaissance humble de soi. Cette appréciation de sa propre personne sera dénuée de masque et de jugements. C’est en faisant la paix avec nos émotions, à nous défaire de la culpabilité ou encore de la honte qu’il nous aide à atteindre la pacification intérieure. Son véritable but est de nous faire apprécier au mieux notre vie terrestre.

Fonctionnement et objectifs précis du coaching spirituel

se libérer et être soi-même - Fonctionnement et objectifs précis du coaching spirituel

C’est en déprogrammant et en déconditionnant des comportements conflictuels et limitatifs que le coaching spirituel agit. Il permet de faire la découverte de son karma. A l’aide du lien karmique, vous pourrez découvrir votre propre fonctionnement. Pour avancer, ce type de coaching définit et guérit les blessures passées de l’âme. Un lien sera établi entre cette vie et celles d’avant. Cela permettra de connaitre les raisons des attitudes ou comportements négatifs répétitifs. En comprenant les difficultés et obstacles au niveau spirituel, il sera possible d’identifier les blocages pour mieux les appréhender. Avec le coaching spirituel, il sera plus aisé de se défaire des jugements que l’on se fait à soi-même. En ayant conscience de ses peurs, ôter les différents masques et les défenses inutiles sera chose facile. Ainsi, on pourra mieux s’ouvrir pour laisser les opportunités entrer. C’est en puisant à l’intérieur que le coaching spirituel aidera afin de se libérer et être soi-même tout en ressentant profondément le plaisir d’exister.

Première attitude : le non-jugement

Le jugement est un obstacle d’importance face au développement personnel. C’est d’autant plus vrai lorsque les jugements sont faits par soi-même pour soi-même. Ces jugements que nous portons à nous-mêmes bloquent les dons innés, empêchent l’usage de notre potentiel maximal ainsi que les talents acquis. Le rôle du coach, ici, sera d’accompagner efficacement tous les adeptes pour se libérer et être soi-même en faisant abstraction des jugements sévères. Ces derniers peuvent se manifester comme le besoin de toujours être parfait aux yeux des gens, par exemple. D’ailleurs, cet état de perfectionnisme est un mal en soi. Il nous amène souvent à devenir artificiels face à des situations vitales. Ainsi, on force implicitement les autres à nous aimer pour ce que nous faisons et non pour ce que nous sommes vraiment. Avec le coaching spirituel, il sera possible définir et de reconnaitre ses attitudes pour mieux les éviter.




Deuxième attitude : la transparence

Ici, la base est de s’accepter et d’accepter ses limites en toutes circonstances. Par exemple, si vous avez 5% de patience aujourd’hui contre 50% pour demain, il faudra l’accepter. Le but de ce coaching est, rappelons-le, de nous faire sentir bien dans notre peau. Se mettre la pression et forcer les choses seront donc contraire à ce concept. La finalité recherchée est de consentir à vivre et à se donner le droit de vivre. C’est pour le plaisir d’exister qu’il faudra vivre seulement le moment présent. Pour cela, il faudra se défaire des liens comme les blâmes ou les reproches. Ainsi, il faut accepter d’être comparé sans pour autant se comparer aux autres. Il faut également comprendre que l’on ne peut objectivement pas répondre à toutes les attentes venant des autres. Certes, ces gens peuvent avoir des attentes, mais on ne doit pas se sentir obligé d’y répondre favorablement.

Troisième attitude : la sincérité

Pour se libérer et être soi-même, il faudra être sincère envers soi avant tout. C’est la base d’une bonne relation envers nous-mêmes. Pour ce faire, il faudra vivre pleinement la vie menée là où vous vous trouvez sans plus. A force de faire des actions pour plaire aux autres, on a tendance à faire des concessions. Ainsi, nous nous dénigrons nous-mêmes. Avec le coaching spirituel, on mettra réellement en avant nos véritables besoins. Cela amènera à de meilleures façons pour les combler. L’ombre et la lumière au fond de tout être vivant ne peuvent vivre séparément. Acquiescer sa part d’ombre permettra de mieux vivre dans la lumière. D’ailleurs, autoriser son côté obscur à faire surface sera une très belle alternative pour le contrôler. En ayant recours au coaching spirituel, tout ce que nous essayons de dissimuler se verra mettre à nue.

 Le déroulement des séances

se libérer et être soi-même - Le déroulement des séances

Le coaching spirituel aussi appelé coaching existentiel se passe dans un cadre privé. Tout se passe entre le coach et le coaché. L’ensemble de chaque séance prendra la forme d’une conversation toujours guidée par le coach professionnel. Certes, il arrive que des notes écrites soient nécessaires, mais en général, tout se fait à l’oral. De nombreux thèmes sont traités afin d’arriver aux finalités citées ci-dessus. A cela, le travail se focalisera essentiellement sur le cœur, l’écoute attentive, un questionnement personnel ainsi que les différentes croyances.

Le coaching spirituel aussi appelé coaching existentiel se passe dans un cadre privé. Tout se passe entre le coach et le coaché. L’ensemble de chaque séance prendra la forme d’une conversation toujours guidée par le coach professionnel. Certes, il arrive que des notes écrites soient nécessaires, mais en général, tout se fait à l’oral. De nombreux thèmes sont traités afin d’arriver aux finalités citées ci-dessus. A cela, le travail se focalisera essentiellement sur le cœur, l’écoute attentive, un questionnement personnel ainsi que les différentes croyances





Enregistrer